Décevoir un ami

Décevoir un ami
Le blesser sans le vouloir
Lui faire de la peine sans le savoir
Et s’en aller

L’ami reste seul avec ça sur le cœur

Avoir déçu un ami
L’avoir blessé sans le vouloir
L’avoir révolté sans même le savoir
Et l’avoir laissé avec sa tristesse

Le poids du temps qui pèse comme une peine

La peine qui se mue en aigreur

Un cri de révolte
Un cri de haine

Comme un appel au secours

Une porte que l’on voudrait ouvrir
Et qui claque
Qui bât

La pesanteur du regret
La peine et la douleur de savoir l’ami blessé
Par soi
La culpabilité et la rage de se savoir coupable

Par cœur

Publicités

2 Commentaires

  1. Texte très beau… et qui prend aux tripes ;-(

    1. Merci.
      Je suis moi même bien pris aux trippes comme il faut 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :