L’année liturgique expliquée à ma fille : 10 – L’Ascension

Alors là, pour raconter une histoire un peu fun à ma #babygirl, c’est trop facile… l’ascension, non mais vous vous rendez compte ? C’est vraiment une histoire à raconter aux tous petits, à ceux qui sont encore sensibles à la poésie d’un feu d’artifice, d’un tour de magie ou d’une aurore boréale.

L’Ascension, c’est un peu tout cela à la fois. 

« Ma fille, tu te souviens de la grande fête de Pâques, où Jésus après avoir été tué comme un bandit il est redevenu « re-vivant » pour toujours. Pendant quatre-vingt dodo (un dodo pour la nuit, un dodo pour la sieste), Jésus il a passé du temps avec ses amis. C’est ce que l’on appelle le temps de Pâques. 

« Pendant tout ce temps, il leur a répété que c’était important de s’aimer les uns les autres, il leur a dit qu’il fallait qu’ils croient qu’il était venu pour faire la paix entre Dieu et les hommes, il leur a dit qu’il serait toujours avec eux. C’est comme cela que l’on sait qu’il est re-vivant et que c’est pour toujours, toujours, toujours… 

« Mais après quatre-vingt dodo, il a réuni quelque uns de ses ami et leur a dit : ‘maintenant, les copains, c’est à vous de bosser. Dieu, au commencement, il vous a confié le monde, alors vous n’allez pas croire que je vais faire tout le boulot à votre place. C’est à présent à vous qu’il revient d’annoncer aux autres hommes et aux autres femmes ce que je vous ai montré durant toute ma vie avec vous.’  

« Jésus il leur donne un commandement nouveau : ‘Allez partout, dans tous les coins, dans toutes les cachettes et dites à tout le monde que Dieu les aime et baptisez les au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit’… « .

Et là ma #babygirl qui commence à dire ses premiers mots et à savoir que l’on fait le signe de Croix tous les jours pour la prière du soir me coupe et dit « Amen »

J’ai du mal à ne pas rire un petit peu quand même et puis, l’air très sérieux avec ma #babygirl sur mes genoux qui rit aux éclats très contente d’elle-même, je reprends :

« Après avoir donné cette dernière mission a ses amis, Jésus il s’est envolé dans le ciel, comme un petit oiseau… »

Et là ma #babygirl qui commence à dire aussi ses premières onomatopées me coupe et fait « cui-cui »

Cette fois, je ris de bon cœur sur cette intervention ad-hoc de mon petit clown de fille, et je reprends : « Oui, il s’est envolé et il est monté haut, très haut, jusqu’à ce que ses amis le perdent de vue. Cette histoire est très ancienne, et maintenant, on ne sait pas trop où il est Jésus. On dit qu’il est ‘au ciel’, mais on ne sait pas précisément ce que cela veut dire. Il n’est pas dans une tombe comme ceux qui ont vécu avant nous sur la terre. De là où il est, il veille sur nous. Et aussi, il a dit qu’à la fin des temps, il reviendra de la même manière. 

« Alors on attend. On guette dans le ciel pour voir s’il revient. Et en attendant on prie et on parle de lui pour que ceux qui ne l’ont pas vu sache qu’il les aime aussi. « 

Publicités

2 Commentaires

  1. Jolie histoire pour babygirl. Tu viendras la raconter a ma WonderPoupée?

    1. Avec grand plaisir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :