L’année liturgique expliquée à ma fille : parenthèse – l’Annonciation

Voilà, il est un jour où il faut bien expliquer certaines choses aux enfants. Pour expliquer à ma fille comment on fait un bébé, j’avais toujours dit : pas avant ses 21 ans ! Sa mère, toujours plus libérale que moi, me dit de ne pas la laisser sous cloches… qu’il y a des choses qu’il faut qu’elle sache quand même…

Moi je dis que non, que c’est mon bébé, qu’elle est encore toute petite… mais sa mère insiste… il faut la préparer à voler de ses propres ailes !

Alors en ce jour de la solennité de l’Annonciation, je vais lui expliquer la conception virginale de Notre Seigneur, Jésus Christ. Attention, #babygirl, accroche-toi !

« Tu te souviens que Dieu, il voulait venir sur Terre déguisé en homme ? Et bien pour venir sur terre, et être certain d’être bien déguisé (pour qu’on ne le reconnaisse pas et pouvoir faire des petites blaguounettes), il a commencé par être un bébé. Et pour naître bébé, il n’est pas venu comme tout le monde en descendant du ciel porté par une cigogne, non… il est venu dans le ventre de Marie, sa maman.

« Comme ça, pouf ! Il y a un ange (et pas n’importe lequel, c’est Gabriel en personne qui s’est déplacé pour l’occasion) qui est venue voir Marie et qui lui a « annoncé » la bonne nouvelle : ‘Réjouie-toi, Marie, Dieu va venir sur terre et ça va être ton petit bébé’. (Dieu t’a choisie, […] il t’a élue parmi toutes les femmes de l’univers. – Coran, Sourate III, v37) Marie était toute contente à l’idée d’avoir un vrai bébé pour jouer à la poupée, même si elle s’est demandé comment un petit bébé allait bien pouvoir rentrer dans son ventre ?

« Comme elle est bien élevée elle demande alors à l’ange : ‘Comment, répondit-elle, aurais-je un fils ? Aucun homme n’a jamais approché de moi, et je ne suis point une femme dissolue.’ (Coran, Sourate XIX, v20)

« Mais Gabriel a beau être un ange, il ne faut pas trop le chercher non plus… il n’aime pas trop qu’on fasse des blagounettes quand il parle. Alors il dit à Marie : ‘Il en sera ainsi; ton Seigneur a dit : Ceci est facile pour moi.’ (Coran, Sourate XIX, v21). Et après, un peu calmé, Gariel enchaîne : ‘C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu.’ (Evangile selon Saint Luc, Chapitre 1, v35)

« Sur ce, l’ange la laisse. Il s’en va on ne sait pas trop où et Marie reste là, toute seule, toute étonnée. Elle pensait qu’un garçon ça naissait dans un chou… Elle ose pas trop raconter son histoire à son fiancée… elle se dit : ‘bah il ne va pas me croire et il va se moquer de moi’. Mais il faut pourtant absolument qu’elle en parle à quelqu’un : elle ne peut pas garder ce qu’elle a vu pour elle toute seule : l’ange s’habille en Prada… qui aurait cru ça !

« Alors elle fonce voir sa cousine Elisabeth pour tout lui raconter :
‘me dit pas que ce n’est pas vrai ?!’
‘bah si…’
‘figure toi’
‘et tu sais pas ce qu’il m’a dit en plus ?’
‘non ? déconnes, j’te crois pas…’

« Le plus fou dans toute cette histoire, c’est qu’environ six mois plus tôt, le mari d’Elisabeth, quand il farfouillait on ne sait pas trop quoi dans le temple de Jérusalem, il a lui aussi vu l’ange Gabriel… Du coup, les deux cousines trouvaient ça vraiment trop drôle. Elles n’en pouvaient plus tellement elles riaient de bon cœur… »

Arrivé à ce point de mon histoire, je me suis aperçu que j’avais oublié de préciser qu’Elisabeth aussi attendait un petit garçon. Il faudrait que je reprenne depuis le début. Et comme à ce stade de l’histoire, #babygirl était pliée de rire, je me suis dit que j’avais quand même bien esquivé les questions techniques de Fécondation In Vitro (FIV), d’Insémination Avec Donneur (IAD) et que revenir sur cette histoire risquait d’ouvrir la porte à des questions pour lesquelles je préfère laisser la parole à ma femme (courageux mais pas téméraire le papa).

Et il y a quelque chose que je n’ai sciemment pas dit, c’est que Noël c’est dans neuf mois. Pas pour ne pas me lancer sur un exposé de la durée de gestation des mammifères (entre 63 et 65 jours pour les chats ou 427 à 457 jours pour les girafes par exemples), mais pour que #babygirl ne me demande pas un calendrier de l’avent dès l’annonciation… vu comme elle aime le chocolat, elle en serait capable !

Publicités

4 Commentaires

  1. Monsieur « papa catho » (oui?), vous avez le sens de l’humour , tant mieux pour vous ; il vous faudra quand même comprendre que « Dieu » n’est pas un vain mot, qu’Il existe et donne la vie .
    Je sais cela peut paraître incroyable qu’il y ait un Dieu, des anges etc mais voyez-vous certains dont Marie, reçoivent des preuves de l’existence et de Dieu et des anges .
    Marie n’a pas été la seule d’ailleurs , d’autres ont reçu la visite d’anges d’ailleurs …
    Jésus a donné sufffisamment de preuves de sa filiation, n’est-ce pas ?
    Vous arrêterez de rire un jour , si vous êtes croyant , car vous devriez « voir » vous aussi .
    Belle journée !

    1. Chère Suzy, Je vous prie de bien vouloir m’excuser si mon billet vous a blessé dans votre foi d’une quelconque manière. Soyez assuré que cela n’est pas du tout mon objectif. Sur mon blog, la série « L’année liturgique expliquée à ma fille » est effectivement une série humoristique ; à prendre d’une manière légère. En effet, je ne cherche pas à froisser la foi des uns ou des autres. 
      Belle journée à vous aussi et merci pour votre lecture.

    2. Houlala par contre vous, vous n’avez pas le sens de l’humour ! Il s’agit de raconter la religion avec humour et des mots simples pour se mettre à la hauteur d’une enfant.

      Faites-vous partis des gens qui pensent qu’on ne peut pas rire de tout ? Je ne vois rien de blasphématoire dans ce qui est écrit dans cet article mais c’est en effet une question d’opinion

      Mais bon Ici c’est un espace libre ou chacun peux s’exprimer, merci de l’avoir fait

      1. C’est bien cela la richesse des commentaires sur un blog ; prendre le risque de son lecteur.

        Chacun reçoit le texte avec son histoire, sa sensibilité, son regard ; cela nous rappelle que tout dialogue est toujours rencontre de deux humanités.

        Merci à toute les deux pour votre lecture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :