L’année liturgique expliquée à ma fille : 5 – Le temps du Carême

Voilà, depuis le mercredi des Cendres, nous sommes rentrés dans le temps du Carême. C’est un temps important qu’il me fallait donc expliquer à #babygirl. Surtout quand elle m’a vu revenir de la célébration, tout couvert de cendres. Elle a sans doute cru que je m’étais fait mal puisqu’après m’avoir regardé l’air sceptique, elle m’a dit : « papa bobo ? »

Ce n’est pas forcément facile de parler du Carême, de ce temps de pénitence pour l’expliquer à un petit bébé d’un an et demi. Toute l’importance est de ne pas faire croire que c’est un temps triste.

Allez ! Go ! Je me lance :

« Si papa est tout sale c’est parce qu’il a joué à un jeu à l’église où on nous met un peu de cracra sur la tête. Ça ne fait pas mal ! C’est juste un jeu… C’est un jeu que l’on fait pour montrer que l’on rentre dans une nouvelle période : une longue période qui va durer 40 dodos !

« Tu te souviens du petit Jésus ? La dernière fois que je t’ai raconté son histoire c’était un petit enfant âgé de 40 jours. Un tout petit bébé donc ! Ses parents l’avaient présenté au Temple. Et bien le bébé il a grandi, il est devenu enfant, il a continué à grandir et, beaucoup plus tard, il a été adulte. On raconte qu’il travaillait avec Joseph qui avait monté une petite affaire de charpentier. Une petite entreprise familiale quoi…

« Et puis, à force de grandir, il a fini par être prêt pour aller vivre la grande aventure de sa vie : aller dire aux hommes qu’ils sont aimés de Dieu !

« Avant de se lancer et d’aller faire son VRP de la Bonne Nouvelle en porte à porte, il a voulu faire une toute dernière séance de préparation. Un training intensif : il est parti 40 jours tout seul dans le désert. 40 jours et 40 dodos à ne faire que prier et à ne rien manger. Rien du tout, même pas un petit bout de glace au chocolat pour se rafraîchir… non rien du tout.

« C’est pour se souvenir de ce temps que Jésus passa au désert que nous faisons nous aussi un temps de Carême pour nous renforcer dans notre foi. Pendant ces 40 jours on essaye de prier plus, de plus faire attention à être gentils avec les autres, de prêter ses jouets, etc. On essaye aussi de faire un petit effort pour se priver de quelque chose pour bien penser à Jésus qui s’est beaucoup privé lui aussi ; c’était ça façon de montrer qu’il nous aime très fort. Comme cela pendant 40 jours on est un peu plus disponible pour penser plus à Jésus.  »

Je ne suis pas bien certain que #babygirl ait tout compris, m’enfin elle a eu l’air rassurée… papa n’avait pas de bobo ! Elle commence bien son Carême en étant attentive à son prochain. Autant vous dire, que j’ai été très fière, voyant là l’Esprit Saint se pencher sur elle.

Après l’avoir couché #babygirl, ma femme, qui pour le coup avait l’air très inquiète, m’a demandé : « c’est quoi cette histoire de Jésus qui n’a rien mangé pendant des jours et qu’il faut l’imiter ? Pendant le Carême vous ne mangez rien de rien ?  »

Alors à mon tour je la rassure : « non, non… ne t’inquiète pas… pendant le Carême il n’y a que deux jours de jeûnes où nous ne mangeons pas : le mercredi des cendres et le vendredi Saint. Le reste du temps on mange. Mais on peut se priver de quelque chose que l’on aime pour nous rendre plus disponible à l’accueil du Christ »

Que n’avais-je pas dit ? Ma femme me dit qu’il y avait des limite à la tolérance religieuse et qu’il était hors de question que #babygirl ne mange pas pendant une journée, qu’elle est beaucoup trop jeune pour cela. Une nouvelle fois j’ai donc dû la tranquilliser ; qu’elle ne s’en fasse pas, notre Sainte Mère l’Eglise dans sa grande sagesse multiséculaire a déjà tout prévue. Le Code de droit Canonique stipule au n°1252 que « sont tenus par la loi de l’abstinence, les fidèles qui ont quatorze ans révolus; mais sont liés par la loi du jeûne tous les fidèles majeurs jusqu’à la soixantième année commencée. Les pasteurs d’âmes et les parents veilleront cependant à ce que les jeunes dispensés de la loi du jeûne et de l’abstinence en raison de leur âge soient formés au vrai sens de la pénitence. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :